Une première sélection d’adresses que l’on étoffera au fur et à mesure de nos découvertes et de vos suggestions.

Avec ses transports en commun surchargés, ses embouteillages, ou encore la pollution… Paris n’est pas toujours très hospitalière pour les familles avec enfants. En dehors des parcs et jardins publics, où il fait bon se défouler, on est parti en quête de lieux chouettes, dans le 20e, où vos têtes blondes (et brunes) seront bien accueillies. Avec parfois des aménagements rien que pour eux.

1/ Le très familial SuperCafé. Ouvert par une mère de deux enfants, et très plébiscité par les habitants du quartier, ce “café des familles” a tout pour plaire aux marmots : une cabane de lecture qui surplombe la salle du déjeuner, un coin jeu où sont reproduits à échelle d’enfants un bar et une cuisine, une carte avec les mêmes plats que les grands (servis en petite portion), et les ateliers ludiques qui y sont organisés. Les parents apprécieront, eux, la déco chinée, la grande terrasse ensoleillée en été, et les prix raisonnables (14,90 € le plat adulte, 8,90 € en version enfant).  >> Du mardi au dimanche, 16 rue de Fontarabie (métro Alexandre Dumas ou Maraîcher). https://supercafe.fr/

2/ La médiathèque Marguerite Duras. Notre bibliothèque préférée du 20e dispose au premier étage d’un grand espace consacré aux enfants. A l’intérieur duquel les tout-petits ont leur propre salle, avec des bacs à même le sol et de grands tapis où s’installer. Aux beaux jours, les enfants peuvent prendre le goûter en extérieur, dans le patio équipé de mobilier coloré. Le lieu comprend aussi un grand auditorium et une salle d’exposition, à la programmation riche en lectures, ateliers ludiques et créatifs et soirées jeux de société.  >> 115, rue de Bagnolet, métro Porte de Bagnolet, Gambetta ou Alexandre Dumas (Fermé le lundi).
https://www.paris.fr/equipements/mediatheque-marguerite-duras-1752

Tous les samedis à 15h. Club Créa à la médiathèque Marguerite Duras (115, rue de Bagnolet), ouvert à tous, sur inscription, à partir de 10 ans. Au programme : visite de serres et atelier de plantation, découverte de jeux de société, jeux vidéos, initiation au numérique, fabrication de robots…

3/ La salle d’escalade Arkose Nation. Cette grande salle ouverte du côté de Nation propose des cours d’escalade pour enfants à partir de 4/6 ans. Comptez 45 à 65 € par mois, pour des sessions en fin d’après-midi la semaine ou le samedi. Et pendant que votre enfant s’initie à la grimpe, on peut l’attendre bien installé au bar-resto du lieu, très sympa, à la carte locavore, ou bien s’inscrire à un cours de yoga ou pilates, dispensé dans un studio bien-être caché derrière les blocs d’escalade.  >> 35 rue des Grands Champs, métro Buzenwal ou Nation. https://nation.arkose.com/

4/ Le café jeux Natema. Dommage que ce soit fermé le week-end, car ce lieu a tout bon ! Fondée en 2006 par une association, cette ludothèque met à disposition des dizaines de jeux société, des jouets pour tous les âges, une console… et propose une cuisine maison à petit prix à ses adhérents (10 € le déjeuner entrée-plat-dessert + 2 € pour les non-membres). Des ateliers y sont organisés pendant les vacances scolaires >> 39, rue des Orteaux (métro Alexandre Dumas).
https://www.facebook.com/cafejeuxnatema/

5/ Le brunch du Mama Shelter. On n’irait pas y dîner un soir avec des enfants, mais cet hôtel branché à prix raisonnable pour Paris, est une bonne option pour un brunch du dimanche en famille. Après il ne faut pas être trop réfractaire aux écrans qui diffusent des dessins animés pour occuper la marmaille. Le jour où nous y sommes allés, nous avons été installés dans un large canapé, où bébé a fait la sieste, avec l’espace suffisant pour y garer une poussette. On y retournera en été pour découvrir le rooftop, avec banquette, parasol et table de ping pong. Brunch gargantuesque en buffet à 44 € par adulte, 21 € par enfant 4-12 ans, le dimanche de 12h00 à 16h30 (à réserver en amont). >>  109, rue de Bagnolet. https://www.mamashelter.com/fr/paris

6/ Les ludothèques “La maison des Jeux” et “La Cabane Davout”. Ces deux espaces à destination des familles, sont gérés par Strata’j’m, une association d’éducation populaire qui utilise le jeu de société comme outil pédagogique et social.. Rendez-vous au 86 rue des Couronnes (métro Couronnes) et 35-37 boulevard Davout (métro Porte de Vincennes). Tél. : 01 47 97 05 08 pour connaître les horaires d’ouverture. http://stratajm-idf.fr/

7/ Le brunch du resto Caché. Il y a de l’espace dans cette ancienne imprimerie, installée dans une charmante impasse, accolée au Père Lachaise. C’est ouvert le soir au dîner (avec des chefs différents qui se succèdent), mais aussi les samedis et dimanches pour le brunch, uniquement sur réservation. Précisez bien que vous venez avec des enfants, histoire que l’on vous installe le mieux possible. Menu brunch avec buffet à volonté salé et sucré à 38 € par adulte et 13 € par enfant. >> 23, villa Riberolle (métro Alexandre Dumas). https://www.cache-paris.com/

8/ Le Café Monique et Myrtille. Ouvert depuis quelques mois, ce café-resto petit mais cosy, dispose une cabane de lecture et de coloriage pour les enfants.  Cuisine maison bio et locale (du petit-déjeuner au goûter) et brunch certains dimanches (19 € végétarien, 22 € carnivore et 12 € pour les enfants). >> 83, rue Orfila (métro Pelleport).
https://www.facebook.com/moniqueetmyrtille

9/ La terrasse d’Au fond du jardin. On n’y va pas pour le contenu des assiettes (assez basique) mais pour le cadre : une terrasse cachée à l’arrière d’un immeuble, avec une partie véranda pour en profiter même l’hiver. De quoi laisser – sans angoisse – les petits circuler et jouer entre les tables. Pizza de 9,50 € à 16 €. 39, rue Pelleport (Métro Porte de Bagnolet). https://aufonddujardin-paris.business.site/

10/ Le Jazz Brunch de la Bellevilloise. On adore ce lieu pour son grand intérieur façon jardin d’hiver (oliviers centenaires, palmiers, tables bistrots et canapés Chesterfield) mais surtout pour sa terrasse ombragée avec vue sur les toits. Le dimanche, c’est Jazz brunch convivial, avec concert (un groupe différent à chaque fois) et buffet salé + sucré à volonté. Comptez 32 € par adulte et 13 € pour les moins de 13 ans. 19-21 Rue Boyer (Métro Gambetta ou Ménilmontant).
https://www.labellevilloise.com/jazz-brunch-dimanches-jours-feries/

11/ La bibliothèque Louise Michel. Plus petite mais très familiale, cette bibli municipale est aussi particulièrement kid’s friendly, avec un espace qui leur est réservé (jeux pour jouer sur place, tapis cosy, local poussettes et nurserie. Il y a également un extérieur très mignon, où s’initier au jardinage. Plein d’événements y sont organisés pour les enfants.  >> 29, rue des Haies (métro Buzenwal).
https://biblouisemichel.wordpress.com/ 

12/ L’accueil du restaurant chez Zagros. On n’y est pas encore allé, mais plusieurs commentaires vont dans le même sens. Les enfants sont bien accueillis dans ce resto de grillades et keftas : chaises hautes et pot de feutres à disposition.
https://www.facebook.com/Restaurant-Zagros-131723693610199/

13/ Le jardin du Dorothy. Situé à mi-pente de la rue de Ménilmontant, ce café associatif accueille tous les publics, notamment les précaires et les sans-papiers (avec des bénévoles là pour les accompagner), mais aussi les familles. Parmi les ateliers et conférences organisés, un goûter des familles a lieu un samedi après-midi par mois. L’été, on profitera de la terrasse et jardin à l’arrière où loge un lapin. >> 85, bis rue de Ménilmontant (Métro Ménilmontant). https://www.ledorothy.fr/

14/ La programmation jeune public du MK2 Gambetta. Le principe de “MK2 Bout’Chou” ? Faire découvrir aux enfants de 2 à 4 ans des films de moins d’une heure, présentés avec une lumière tamisée et un niveau sonore tout doux. Tarif unique : 4 €. Puis à partir de 5 ans, place à “MK2 Junior”, soit les immanquables du cinéma pour les petits cinéphiles en herbe (4 € la séance également). >> 6, rue Belgrand, Métro Gambetta.
https://www.mk2.com/evenements/mk2-boutchou

15/ Une visite du street art à Ménilmontant avec Paris d’Enfants. Ce site spécialisé dans les visites ludiques et insolites propose dans l’arrondissement “un safari urbain” à Belleville et Ménilmontant. Les enfants devront trouver, décoder et même chasser les oeuvres de rues… pour répondre aux questions de leur livret et savourer l’énigme finale. Prochaine date ? Le samedi 28 mars de 14h30 à 16h30. Tarif : 13 € par personne (adulte ou enfant). https://parisdenfants.com/agenda/rallye-street-art-2020-03-28

16/ Aller goûter au Kimia Café. Ce tiers-lieu familial et éco-responsable propose une aire de jeu pour les enfants, pendant que les adultes commanderont cafés et pâtisserie, ou qu’ils en profiteront pour faire leurs courses dans le coin épicerie. >> 17, rue Julien Lacroix (Métro Ménilmontant). 

17/ Echanger avec d’autres parents au Jardin des Roos. C’est un lieu d’accueil et d’’écoute du tout-petit, de la naissance à 4 ans, accompagné d’un proche, ouvert à tous. Ni crèche, ni halte-garderie, ni lieu de consultation, ni garderie. Ce sont des espaces de jeux spécialement conçus pour les tout-petits, où ils peuvent entrer en contact avec d’autres enfants, d’autres adultes. Des ateliers peinture et musique y sont aussi organisées, une participation de 3€/enfant est demandée.  >> 81, rue des Vignoles (Métro Buzenval ou Maraichers).

18/ Se faire aider (si besoin) par La Maison des Sources. Sur le modèle de la Maison verte de Françoise Dolto, la Maison des Sources est un espace libre, anonyme et gratuit, de socialisation, d’écoute et de jeux pour les enfants âgés de 0 à 4 ans, leurs parents, ainsi que les futures mamans. Particularité : Ce centre propose une écoute analytique des difficultés dans la relation enfants-parents et assure ainsi une mission de prévention. >> 83, rue Julien Lacroix, près du Parc de Belleville.

19/ Développer la fibre artistique avec Môm’artre. L’une des vraies forces de Môm’artre, c’est d’aller chercher directement les enfants à la sortie de l’école, avant de les amener dans leurs locaux. Destiné aux 4-11 ans, ce mode de garde complet prévoit un goûter, de l’aide aux devoirs et surtout des ateliers artistiques : musique, danse, théâtre, contes, dessin, aquarelle, atelier manga, photo, vidéos… >> 5 rue Louis Ganne/ 165 bis rue Pelleport 20/ S’évader au jardin sur le toit. Il s’agit d’un jardin partagé collectif où près de 25 adhérents se relaient à l’année pour entretenir les plantations. L’association Esperem,  se charge d’animer des ateliers pour enfants (“jeunes pousses”) les mercredis afin de s’initier au jardinage ou au compostage. Sinon n’hésitez à y aller pour la pause goûter ou juste pour y gambader…L’occasion peut-être d’y croiser la poule Hortense en balade accompagnée de ses poussins. >> mardi/jeudi : 9h30-12h, vendredi/mercredi : 14h00-17h30. 89-91 rue des Haies. Métro : Avron/ Buzenval/ Maraîchers

21/ Faire une chasse au trésor avec Géocaching. Plébiscitée par des milliers de personnes en France, cette quête  s’effectue à l’aide d’un point GPS. Parmi les lieux recensés dans l’arrondissement, on peut citer notamment l’église Saint-Germain-de-Charonne, le jardin de l’Hospice Debrousse, la campagne à Paris, l’impasse Rolleboise, la villa Olivier Métra, le cimetière de Belleville, la rue Haxo, le square des Grès et le boulevard des Maréchaux. Bref une fois l’appli téléchargée: plus qu’à fouiller !

22/ Prendre de la hauteur au Parc de Belleville. Si on vous en parle ici, c’est qu’il ne ressemble en rien à ce qu’on voit dans les parcs, squares et jardins parisiens. Souvent, un espace plane au milieu duquel trône un toboggan ou un bac à sable. Ici, on se retrouve à flanc de colline, face à une pente inclinée à 30 degrés, avec de nombreux obstacles et filets à escalader. Inaugurée en novembre 2019, cette aire de jeux est dédiée aux enfants de plus de 6 ans et aux pré-ados (jusqu’à 15 ans !). >> 47, rue des Couronnes. Ouvert en ce moment de 7h à 20h30 (la semaine), de 8h à 20h30 le week-end.

23/ Rêver au Cirque Electrique. C’est aujourd’hui l’un des quatre cirques que compte Paris. Sa spécificité ? Proposer un espace dédié à la création, à la diffusion ainsi qu’à la transmission des arts du cirque, sous ses deux chapiteaux. Le plus grand, reconnaissable à sa toile rouge et grise, accueille différentes compagnies tout au long de l’année pour des spectacles tout public. En 10 ans, plus de 110 compagnies et 26 festivals sont passés par le “Big top”. >> Rendez-vous au 10 place du Marquis du Vercors

24/ Les ateliers anti-gaspillage d’Envie le Labo. Réparer ses bijoux, allonger la durée de vie des appareils électroménagers, s’initier à la cuisine anti-gaspi, créer avec de la récup’…Bref  des ateliers parents-enfants gratuits qui feront de vous et de vos bout’chou des as de l’écologie! >> 10, rue Julien Lacroix, à Ménilmontant.

25/ Faire un plouf à la piscine Yvonne Godard. Ce qu’on apprécie particulièrement c’est la pataugeoire de 50m² avec une eau à 32° et de nombreux jeux d’eau à disposition. Autre atout, de nombreux  cours de natations pour vos enfants y sont proposés. >> 148, avenue Gambetta (métro Porte des Lilas).

 

Ces articles peuvent vous intéresser
[/vc_column_inner][/vc_row_inner]

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.