On reste rue des Amandiers pour vous présenter une start-up qui y est implantée : Keeku, représentée par sa mascotte Éléphant rose.

Il ne s’agit point ici d’hallucinations causées par un abus d’alcool, mais de faire référence à l’imagination débordante des enfants. Le premier confinement l’a montré : les podcasts sont une bonne alternative aux écrans. Sauf que selon Keeku, leur accès n’est pas facilité, puisqu’on en trouve sur différentes plateformes généralistes, mais aussi sur des plateformes spécialisées qui, elles, sont payantes. Le projet de Keeku, c’est de rassembler un maximum de podcasts jeunesse sur une seule plateforme gratuite.

“Notre technologie nous permet d’héberger, de diffuser et d’agréger des contenus audio. Ensuite, 50 % des revenus, générés par la publicité, reviennent au producteur et 10 % sont reversés à une association oeuvrant pour l’enfance”, nous explique Yannick Ichane, l’un des trois co-créateurs. Depuis 15 ans, ce Réunionais d’origine vit dans le 20e (“un arrondissement très hétéroclite et très inspirant”), avec femme et enfants. Lancé il y a deux mois et demi, sa start-up a réussi à convaincre une vingtaine de producteurs de contenus, et héberge près de 1 100 contenus.

L’objectif affiché, c’est d’élargir toujours plus le catalogue, qui comprend déjà des histoires (pour tous les âges), une émission de vulgarisation scientifique (“Bioinspi”), de la méditation et du yoga pour enfants. Mais aussi d’œuvrer à se faire connaître, notamment par le bouche-à-oreille. C’est là, lecteurs, que votre rôle de “testeurs” et de soutien aux entrepreneurs du 20e est important ! On attend donc votre retour et celui de vos enfants.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.