À l’angle des rues Sorbier et Elisa Borey, un étrange bâtiment en forme d’escalier pointe le bout de son nez. C’est le centre téléphonique de Ménilmontant, dessiné par Paul Guadet. Commencé en 1928, il sera terminé en 1931.

Ancré dans perspective fonctionnaliste, l’architecte propose un bâtiment public avant-gardiste, précurseur de l’architecture moderne. C’est pourquoi l’ossature en béton est laissée volontairement apparente. Si la façade avant, 26 rue Sorbier, est décorée de parements en frise de briques et laisse entrevoir de larges verrières, la façade arrière est plus austère, plus classique. Elle présente néanmoins des arcs-boutants en béton, là encore, laissés apparents. Ils stabilisent l’édifice. Cette dualité des façades nous renseigne sur l’utilisation du bâtiment. La partie Sorbier abritait les bureaux, tandis que la façade Borey dissimulait la partie technique, les machines…

Si Paul Guadet, architecte des PTT, a commencé la construction de l’imposant bâtiment, c’est son adjoint, Georges Planche qui finira l’édifice, à son décès. Guadet à un long palmarès de réalisation : Hotel Guadet (dans le 16e), centre téléphonique d’Auteuil… Mais Georges Planche n’est pas en reste. On lui doit notamment les bains douches rue de la Bidassoa ou encore ceux de la rue des Haies.

Une rotonde vitrée était prévue pour l’escalier central 

Le véritable trésor de l’édifice, c’est l’escalier central. Dans ses premières esquisses, l’architecte souhaitait réaliser une rotonde vitrée contenant l’escalier à l’angle de la rue Sorbier et du passage Champlain. Mais cette idée est rapidement refusée par la commission de la voirie. Résultat ? L’escalier principal se situe au milieu de l’édifice. Pour l’apercevoir, il vous faudra rentrer dans le bâtiment, qui est toujours occupé par les télécoms, puisqu’il appartient à Orange.

L’anecdote ? Non, ce n’est pas votre imagination qui vous joue des tours, ni une illusion d’optique causée par la forme en escalier du bâtiment. L’avant du bâtiment se situe plus en hauteur que l’arrière. Le bâtiment est construit sur un terrain à fort dénivelé, sur d’anciennes carrières.

Photos : @flo.phili Texte : Salomé.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.