Située à deux pas du cimetière du Père Lachaise, la rue Gasnier-Guy est assez peu fréquentée. Pourtant, elle mérite qu’on l’arpente au moins une fois.

Sa singularité : elle affiche le plus gros dénivelé de la Capitale. Ne mesurant que 106 mètres de long, elle offre une pente à 17,4 %… À ne réserver qu’aux skateboardeurs et cyclistes les plus expérimentés ! Reliant la rue des Partants, à la rue Sorbier, elle tient son nom d’un ancien propriétaire terrien.

Riche en trésors et en particularités, le 20e arrondissement abrite également la seconde rue la plus inclinée de Paris : la rue de Ménilmontant, longue de 1 230 mètres et forte d’un dénivelé de 14 %. La vue sur la tour Eiffel se mérite : on vous recommande de l’affronter plutôt en vélo électrique ! Dernière rue du 20e, à tirer son épingle du jeu : la rue des Pyrénées (3 515 mètres), qui serait la deuxième plus longue de Paris intramuros, derrière la rue de Vaugirard (4 360 mètres). Bref, si on vous donne rendez-vous rue des Pyrénées, le numéro aura une bien plus grande importance qu’ailleurs ! 

Petite anecdote qui nous a fait sourire : la longueur de la rue des Pyrénées (3 515 mètres) est assez proche du point culminant de la chaîne de montagne à qui elle rend hommage. Situé côté espagnol, le pic d’Aneto (qui tirerait lui-même son nom de l’aneth… plante qui ne pousse jamais à cette altitude !) atteint les 3 404 mètres d’altitude.  Si avec tout ça vous ne devenez pas un meilleur joueur au Trivial Pursuit…

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.