Que celles et ceux qui ressentent le début du blues hivernal lèvent le doigt ?! L’un des remèdes : prendre soin de soi. Cela peut passer par un bon resto, un week-end au soleil, de l’huile de CBD ou… un massage.

Après une déception dans un salon thaï, alors qu’on ne jurait jusqu’ici que par les traditionnels massages thaï (ceux où l’on reste habillé !), on est parti en quête d’une adresse à vous recommander dans l’arrondissement. C’est sur la table de Gaëlle qu’on s’est installée. Comme nombre d’entre nous, Gaëlle n’en est pas à sa première vie pro. Après avoir exercé dans la vente à Londres, cette Normande est devenue professeur de danse, et a ouvert une école de pole dance aux Lilas. À 38 ans, après s’être rendu compte qu’elle avait pas mal “malmené son corps”, elle se tourne vers le yoga et les retraites spirituelles pour se reconnecter. Jusqu’à l’évidence : devenir “praticienne en massage bien-être”.

Pendant six mois, elle suit une formation à l’Institut hypoténuse à Pantin. Au départ, c’est dans son salon, rue Etienne Marey, que cette trentenaire exerce. Mais comme son conjoint n’était pas toujours ravi d’avoir du monde dans son salon, Gaëlle s’est trouvé un petit local, sous les toits, avec une vue dégagée, 46 rue des Pyrénées (métro Maraîchers). Ce qu’on a aimé, c’est le côté très personnalisé, loin des massages standardisés des instituts de beauté. La séance commence par un questionnaire pour bien connaître vos besoins et vos attentes (massage doux ou appuyé). Elle saura ensuite repérer les zones nouées et les travailler spécifiquement de ses doigts huilés. 

Ce massage sur-mesure dit “intuitif” mêle les différentes techniques qu’elle maîtrise : massage ayurvédique, californien, balinais, suédois ou lomi-lomi (hawaïen) C’est efficace  : notre nuque a kiffé ! Côté prix, on est dans les tarifs parisiens : 70 € l’heure, 30 € la demi-heure supplémentaire. Envie de tester sans trop dépenser ? Le massage express dos/crâne de 40 minutes est à 50 €. Vous nous en direz des nouvelles !

>> Pour plus d’infos : contact@gaellemassagebienetre.fr

>> D’autres bons masseurs/masseuses à nous recommander dans le 20e arrondissement ? N’hésitez pas à nous le faire savoir par mail monpetit20e@gmail.com. Nous les ajouterons à la fin de l’article.

———————–

A lire aussi :

“Être heureux et invisible”: le projet d’une photographe américaine, à Maraîchers

La galerie sous le pont : les photos de “Back to the street” rue des Pyrénées

Street photographie : la rue Orfila immortalisée par Pierre Bonard

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.