Le street art ce ne sont pas que des bombes de peinture, des pochoirs, des collages de papier. La photographie y a aussi sa place, comme le montre l’espace investi dans le 20e arrondissement par “Back To The Street” : le dessous d’un pont rue des Pyrénées, au niveau de la rue Charles Renouvier.

 

Depuis quatre ans, le photographe Jean-Baptiste Pellerin y affiche des portraits du monde entier qu’il vient réparer ou remplacer de temps en temps (car certains les volent ou les abîment). Son dernier passage date de samedi dernier, avec l’accrochage de toutes nouvelles photos, qu’on vous invite à aller découvrir. “J’ai commencé à mettre des photos dans la rue, après avoir vu un film de Banksy en 2014. Dedans, j’ai vu Space Invader coller ses mosaïques avec de la colle, je me suis dit “ah, mais oui, on peut coller du dur !”, et j’ai réfléchi à ça toute la nuit !”. 

Le dispositif de Back To The Street s’est amélioré au fil des ans, avec une première plaque collée au mur, une photo, puis de nouveau une plaque en verre (avec de la colle autour qui évite à l’eau de rentrer). C’est sur son siège de scooter qu’on le retrouve en train de créer un mélange de colle et de ciment maison. Tandis que des riverains s’arrêtent et profitent de son passage pour le remercier de son travail, qui égaie la rue. 

“Ce que j’adore dans son travail, c’est qu’il met sur un pied d’égalité une resplendissante mannequin new-yorkaise et un modeste pêcheur sénégalais”, raconte Gaëlle Labarthe, l’une de ses amies. Écolière londonienne en uniforme, garçon de café à Paris ou papy excentrique ultra-looké… de chacun de ses portraits en pied se dégage de la confiance en soi, de la puissance même. Et pour cause, les gens qui acceptent d’être photographiés sont souvent bien dans leurs baskets, à l’aise avec qui ils sont. 

Si vous aimez son travail, on vous conseille grandement de vous rendre rue Bichat (dans le 10e), qui comprend la plus longue ligne de ses photos exposées, avec deux hauteurs d’accrochage, une pour les adultes, une pour les enfants (composée uniquement de portraits d’enfant !). Merci JB d’embellir ainsi Paris ! 

 

Photos : Gaëlle Labarthe et Pauline Pellissier

—-

A lire aussi :

Véligo : une bonne façon de se mettre au vélo (électrique) dans le 20e ?

Go Skateboarding Day : 3 spots où pratiquer le skate dans le 20e

Envie Le Labo : un magasin d’électroménager reconditionné (et bien plus !)

 

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.