L’arrondissement regorge de cordons-bleus – professionnels ou amateurs -, qui partagent régulièrement en ligne recettes et photos alléchantes de leurs réalisations. On fait les présentations.

1/ Bam, le Blog. Ces tentacules tendres et savoureux sont probablement notre aliment préféré au monde. On ne pouvait donc que craquer sur cette assiette “poulpe, pommes grenailles, petits pois et chimichurri à l’huile de cosse”, aperçue sur @bam_leblog. Tenu par @morgane.pouliquen et intitulé BAM pour “Bon appétit Morgane”, ce compte culinaire (qui se double d’un blog) est à suivre pour ses photos très réussies… qui sont autant de sources d’inspiration pour de prochains dîners.

Photographe de profession, cette passionnée de cuisine et de gastronomie habite depuis plus de dix ans, entre Avron et Alexandre Dumas. Un quartier qu’elle plébiscite, car “calme et animé”, tout en étant “proche de tout” : “Je ne suis pas loin de Nation, ce qui me permet de me déplacer vite en transport dans Paris, tout en m’échappant facilement au Bois de Vincennes”.

Ses adresses préférées ? L’atelier de maroquinerie @labaitaparis, la librairie indépendante @lemerlemoqueur.librairie, le caviste @Aubonvingt pour sa sélection de vins natures, le bistrot @la_vierge_paris “où l’on déjeune très bien à petits prix” et le @restaurantlejourdain à Belleville, “qui propose des petits plats toujours très bons à partager, avec de jolis vins”.

2/ Tookies Gambetta. Cette incroyable tarte aux fraises, rhubarbe, crème de sureau est l’œuvre de Jennifer Hart-Smith alias @tookies.gambetta. Une pâtissière du 20e arrondissement que nous avions hâte de vous présenter : son compte est l’un des plus esthétiques que nous connaissons. Pour autant, la forme ne prime pas sur le fond puisqu’elle pratique la pâtisserie naturelle, respectant les préceptes de la naturopathie (produits frais et de saison, plantes sauvages et locales, sucres naturels, farines alternatives..).

La bonne nouvelle, c’est qu’en plus des ateliers qu’elle dispense en ligne, voilà qu’elle se lance cette semaine dans la vente à emporter. Pour cela, il vous faut envoyer un mail au moins 24h à l’avance à tookies.gambetta@gmail.com, avant de passer récupérer votre commande au 3 rue du Télégraphe. C’est dans ces moments-là qu’on se dit qu’on a de la chance d’habiter à côté !

Les prix : Tartes aux fraises / rhubarbe et crème au sureau 4/5 pers : 24 euros, 7/8 pers : 36 euros. Moelleux sans gluten aux amandes et fraises pour 4/5pers : 24 euros. Boîte de 20 sablés fleuris de 6cm vanille, ou matcha : 22 euros. Tarte salée au pesto d’ail des ours, légumes lactofermentés et pickles. 4/5 pers : 24 euros. 7/8 pers : 36 euros.

3/ Eating with Ada. On est tombé par hasard, au gré de nos déambulations 2.0, sur cette incroyable photo de tartine – halloumi et oeuf coulant ! – qui nous a immédiatement fait saliver. Son auteure, Ada Deschanel, aka @eating.with.ada, est une jeune femme de 26 ans qui habite le 20e (forcément !), plus précisément le quartier de Télégraphe. Passionnée de cuisine depuis ses 12 ans (“J’ai fait ma première pizza lorsque je baby-sittais mon petit frère”, nous explique-t-elle), elle a réussi à en faire son métier. Styliste culinaire, elle élabore les visuels de publicités et de livres de cuisine. En parallèle, elle tient un blog de recettes et de tests de restos, ainsi qu’un compte Insta rempli d’idées originales. Notre coup de coeur ? Les sushis-boules !.
4/ Pascale Weeks. Si vous faites partie de ceux à qui le confinement laisse plus de temps pour cuisiner, on vous conseille de jeter un oeil au compte de @pascale_weeks. Installée depuis peu dans le 20e, rue des Maraîchers angle rue des Orteaux, cette maman de deux enfants, passionnée de cuisine, est la rédactrice en chef du site culinaire @750gr, mais aussi l’auteure d’un livre sur le batchcooking et du podcast “Cuisine-moi”. Parmi ses recettes de confinement, vous trouverez un risotto crémeux, un pain au maïs, un cheesecake ou des sablés à la farine de sarrasin et au chocolat. Sa recette “facile, économique et réconfortante” de galette de pommes de terre et thon ou “fishcakes”, à retrouver ici.
5/ Söta salt. Delphine Lebrun (@del_lebrun), styliste culinaire de profession (elle réalise les photos de plats dans les livres ou magazines) vit depuis huit ans dans le quartier de la Réunion, qu’elle adore. Ses recettes sont à retrouver sur le blog @sotasalt, qu’elle tient avec son amie @florianejacqueneau, qui vit, elle, à Montréal. La première concocte les petits plats salés, la seconde a fait des desserts sa spécialité. Difficile de choisir une seule photo sur son feed, tellement chaque assiette est ultra-photogénique, mais on a craqué pour les tacos au maïs maison, garnis de petits poivrons grillés, de poulet au paprika effiloché, guacamole, oignons rouges, coriandre, citron vert et piment. Élu comme l’un des meilleurs plats de son confinement, écrit-elle. Et on peut vous dire qu’il y a du niveau !
Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e