On avoue qu’on voudrait bien en être de ce gang de femmes échevelées, aussi puissantes que badass. Partez vite les découvrir dans les rues de Belleville.

Ces créatures, que vous avez pu voir apparaître sur les murs du 20e arrondissement ces dernières semaines, sont prénommées les poulpeuses. En hommage au poulpe, “animal fascinant aux 8 tentacules, 3 coeurs, 9 cerveaux”, mais aussi pour leurs sensuels corps pulpeux, nous explique Véro, l’instigatrice de ce projet artistique et féministe. Installée à Jourdain depuis un an, cette passionnée de mythologie grecque est accessoirement surnommée la “gorgone” par un ami pour sa chevelure ondulée…

Si elle travaille dans l’informatique, le dessin et l’écriture ont toujours fait partie de sa vie. “Je dessinais sur les murs de ma chambre au grand dam de ma mère, mais aussi dans les livres, que j’aimais illustrer”, se souvient-elle. L’imaginaire prenait tellement de place, que pendant longtemps Véro a eu du mal à lire des bandes dessinées, tant elle préférait mettre, elle-même, en image l’histoire.

Des combattantes, avec des destins troubles

Fascinée par le street art, appréciant être surprise au coin d’une rue, elle s’y est mise “dans le respect du patrimoine et des bâtiments”, précise-t-elle. Depuis avril 2021, elle dessine ses poulpeuses à l’encre de Chine, avant que l’œuvre originale ne soit scannée, agrandie et imprimée pour être collée dans la rue. Issues de la mythologie, des légendes, ou ayant existé, elles ont chacune un nom et une histoire, réécrite par Véro (des textes à découvrir sur le compte Instagram).

“J’aime les destins troubles, qu’il y ait des actes de bravoure, car ce sont souvent des combattantes, mais aussi une part d’ombre. Avec la mythologie grecque, on est servi !”. Partez donc en quête de Psyché place du Guignier (photo 1), de Mata Hari rue Fessard (photo 2), d’Héra rue Lesage (photo 3), de la Reine de Saba (photo 4) et de Cassandre, visibles au Belvédère de Belleville, d’Eos rue du Transvaal ou d’Annie Fratellini rue des Cascades. Et il est même possible d’en adopter une… Alors, laquelle pourrait avoir sa place dans votre salon ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.