On fait notre mea culpa : on arpente moins souvent le sud du 20e arrondissement, qui nous est moins familier. On est allé s’aventurer pour y tester Le rouge aux Lèvres que l’on ajoute direct à la liste des restaurants incontournables du 20e arrondissement.

C’est sur la recommandation de l’une d’entre vous (Merci Alexia !), qu’on est allé tester Le Rouge aux Lèvres, un resto/bar à vins du côté de Maraîchers, offrant une cuisine maison avec un super rapport qualité-prix.

 Le lieu ? Rendez-vous au 71, rue des Grands-Champs, une parallèle à la rue d’Avron, pas très loin de la Porte de Montreuil. Si au 19e siècle, l’endroit comprenait de petits jardins pittoresques, c’est aujourd’hui plus urbanisé, moins bucolique. Néanmoins, ce bistrot comprend une terrasse extérieure et surtout une petite cour intérieure très plébiscitée aux beaux jours. Côté déco, c’est simple, intimiste, chaleureux : une cuisine ouverte, où l’on voit le chef officier, de grandes banquettes confortables et des tables suffisamment espacées pour se sentir au calme. Avec en prime, un service hyper attentionné, qu’on aimerait voir plus souvent à Paris !

La cuisine ? Tout est fait sur place (sauf le pain !) à partir de produits de saison. Ce qu’on aime, c’est la façon dont de grands classiques de la gastronomie française sont revisités avec une pointe d’originalité : saucisse calabraise maison au piment fenouil, poulpe grillé au houmous, filets de bar laqués au citron, purée de persil et salade d’algues… Le jour de notre venue, les Saint-Jacques, qui venaient d’être livrées, étaient juste exquises, surtout avec le super vin blanc recommandé (la carte est riche !).

Le budget ? Plusieurs formules sont proposées pour le déjeuner, entrée-plat ou plat-dessert à 16 €, entrée-plat-dessert à 18,50 €. Le soir, “offre apéro” de 18h-20h, 6 huitres + un verre de blanc à 10 €. Puis, comptez 5 à 7 € l’entrée, 14 à 23 € le plat, 6 à 7,50 € le dessert. Des tarifs raisonnables, car les produits sont de qualité et les assiettes bien servies.

On y va quand ? Du lundi au vendredi (sauf le lundi soir), pour le déjeuner, le dîner ou juste prendre un verre. Les samedis sont consacrés aux privatisations et aux évènements.

A lire aussi:

Guide Le Fooding 2021 : découvrez les restos lauréats dans le 20e

3 restos dans le 20e recommandés par le blogueur food 716lavie

Bistrot de quartier : le charmant Floréal Belleville

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

[/nectar_highlighted_text]
To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.
Oops, something is wrong. Instagram feed not loaded
[/vc_column][/vc_row]