Voici l’un des plus récents jardins publics du 20e arrondissement. On ne l’a découvert que très récemment, lors d’une visite guidée de Ménilmontant, organisée par Frédéric de l’agence The Ways Beyond.

On a aime sa localisation, surplombant les immeubles, sa dense végétation qui lui donne un air de friche, et, par endroit, son sol sablé, plébiscité des joueurs de pétanque. Jusqu’en 2005, le lieu était en partie occupé par une usine, les Établissements Kemmler, spécialisé dans le décolletage de métaux. À la fermeture de l’usine, la parcelle de 830 m2 fait l’objet d’un combat, mené par des associations de riverains, pour éviter son rachat par des promoteurs. Objectif réussi : le lieu est racheté par la mairie de Paris, qui y aménage un nouvel espace vert

En pente, le jardin est composé de trois plateaux : un belvédère du côté de la rue de l’Ermitage, un espace de rencontre central (qui fait aussi amphithéâtre), et un îlot de fraîcheur en contrebas, non- accessible afin de protéger la biodiversité. Si vous prévoyez d’y faire un tour, ne manquez pas de vous asseoir sur les bancs circulaires autrefois présents sur le pont Neuf.

Puis, rincez-vous les mains, à la fontaine des Mussardes, présente sur le mur de soutènement du jardin, rue des Cascades. L’eau qui y coule provient des sources de la colline de Belleville, via le regard des Petites-Rigoles (ouvrage permettant l’accès à une canalisation). Particularité de cette fontaine mise en eau en 2018 : elle est la seule de Paris à être alimentée avec de l’eau drainée à proximité immédiate. Attention, cependant, l’eau n’est pas potable. >>  Entrée au 1, rue Fernand-Raynaud, dans le quartier Jourdain.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.