Vous vous souvenez de la Campagne à Paris, épicerie fine installée depuis des années au 210 rue des Pyrénées ? Un vent de fraîcheur et de nouveauté souffle désormais à cette adresse, devenue une boutique de thé. Elle est tenue par deux jeunes femmes, âgées de 23 et 24 ans. Place à la jeunesse !   

 

Malgré le masque, on devine dès l’entrée les chaleureux sourires de Fanny et Victoria, – toutes deux habitantes du 20e arrondissement -, qui se sont rencontrées sur les bancs d’une école de commerce. Leur chemin pro a d’abord commencé en solo : Fanny a débuté par de la vente dans une boutique de thé (jusqu’à la gérer entièrement) tandis que Victoria s’est tournée vers le graphisme. Mais comme l’entrepreneuriat a toujours été dans un coin de leur tête, c’est ensemble qu’elles ont franchi le cap. Fanny a pu reprendre un bail convoité, dans une artère très passante du 20e arrondissement.

Plutôt thé de Belleville, thé de Ménilmontant ou thé des Lilas ? La grande surprise de cette boutique, ce sont les créations qu’elle réserve, élaborées avec un aromaticien. Eventail en main, Victoria s’empresse de faire s’envoler les arômes enfermés dans ces intrigantes boîtes jusqu’à nos narines masquées. « Lui Gambetta, c’est une alliance Rose-Jasmin qui plaît beaucoup », nous apprend-elle. Mais il existe aussi toute une gamme de thés natures, venus de tous les coins du monde, très souvent en direct producteurs. Le préféré de Victoria ? Un thé indonésien aux saveurs vanillées !

Autres atouts du lieu ? La mise en vente de services à thé en céramique, produits par des artisans du quartier comme Laurette Broll, qui a son atelier pas très loin. Des ateliers de dégustation seront également programmés (premier thème abordé : les thés du Viêtnam), tandis qu’un petit espace “cérémonie du thé” est en cours d’aménagement. Fanny et Victoria nous ont aussi confié passer des heures en cuisine pour élaborer des mets aromatisés au thé. Cookies et pancakes pourraient prochainement arriver sur leurs étagères ! 

Enfin, on aime aussi l’idée de pouvoir prendre des thés à emporter, sur le chemin du boulot. Le genmaïcha (thé soufflé)-matcha latte était très convaincant ! Comptez 3 € pour les différents matcha ou le chaï, au lait de vache ou lait végétal. Vous l’aurez compris, Fanny et Victoria ne manquent pas d’idées pour moderniser notre façon de voir le thé, et pour faire de leur boutique un incontournable du quartier. 

Happy Blue Tea, 210 rue des Pyrénées. Mardi-samedi : 10h-19h. Dimanche : 10h-14h

 

 

———————

A lire aussi :

Café à emporter : où s’approvisionner dans le 20e ?

Consommer local : on se met des “bières de Belleville” au frais ?

Où manger une glace artisanale dans le 20e arrondissement ?

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.