Le guide culinaire branché Le Fooding dévoilait la semaine dernière sa sélection des meilleures tables “qui font le goût de l’époque”. Trois nouveaux restos du 20e arrondissement – dont on vous a déjà parlé ! – y sont conseillés. 

 

Amagat (23, villa Riberolle) : “Planquée dans la cour instagrammablissime de la villa Riberolle, la néo-bodega Amagat (“caché en catalan”) caresse les foodistas dans le sens de la poêle ! Si bien que le week-end, la file d’attente peut atteindre… une vingtaine de mètres. Mieux vaut réserver pour taquiner les tapas badass de Sylvain Roucayrol sur le joli comptoir marbré, ou à la fraîche, sur la terrasse végétalisée. Pour nous, l’autre soir, du bueno et du moins précis : géniale croquette de jambon ibérique, pan con tomate dans une mer d’huile, et un pain épais loin de l’originale (…) avant une galochante crème catalane.”

Des Terres (82, rue Alexandre Dumas) : “Ils sont grave déter’ à remplir des verres, les fougueux Anthony Chouchan et Matthieu Hernandez, trentenaires coureurs de vignobles ! En équipe, avec Esther Vieille, ancienne designer, ils ont retapé cet ancien bar à bières en mastroquet de tiékar. Côté solides, c’est Emmanuel Perrot qui envoie des écuelles de bistrot volontaires : vaillants œufs mollets et croûtons poudrés de poutargue ; bric-à-brac de seiche poêlée et poivrons confits à la rouille et chapeautés d’un beignet de fleur de courgette ; avant une tartelette aux figues fardée de pollen. Bref, un bouclard en herbe qui a déjà un cœur gros comme ça !”

Paloma Belleville (93, rue Julien Lacroix) : “Marie-Anna Delgado et Olivia Brunet ne se sont plus quittées depuis leur rencontres aux Beaux-Arts de Paris. Après avoir aiguisé leurs lames, la cuisinière et l’ébéniste ont décidé de s’associer pour ouvrir leur propre chez-elles à Belleville. Résultat ? Paloma, un amour de bistrot qui n’a pas fini de câliner le quartier ! Ce midi-là : fraîchissime salade de tomates, concombres, ricotta ; giga-nem à l’effiloché de bœuf, avec pickles d’oignon rouge, pois chiches croquants, navets vapeur ; avant un gâteau maison aux figues et amandes, escorté d’une énorme louche de crème fouettée vanille”

Sur la photo, une assiette de ce midi chez Des Terres : endives braisées, persillé de chèvre et pomme-fruit. 

—–

A lire aussi :

14 adresses où bruncher dans le 20e arrondissement

Crêperie Rond à Belleville : les meilleures crêpes et galettes de Paris ?

Le Rouge aux lèvres : l’adresse bistronomique incontournable à Maraîchers

 

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram 

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.
Oops, something is wrong. Instagram feed not loaded