Marie et Arnaud, une ancienne avocate et un ancien archer, sont deux cousins décidés à promouvoir le “direct producteur-consommateur”. Ils ont ouvert en avril dernier une épicerie au 12 rue du Borrégo.

 

En pleine reconversion professionnelle, alors employée à l’épicerie Miam (19e), Marie a eu une “révélation” en découvrant ce local délaissé. Un ancien Kebab rénové par la Mairie de Paris. C’est avec son cousin, que cette habitante du 20e arrondissement se lance le défi d’ouvrir une épicerie. Avec l’idée d’être “des pionniers dans le quartier”. Un coup de peinture plus tard et les cagettes installées, le quartier encore confiné voit naître au printemps dernier cette épicerie, qui connaît un franc succès. Sur les étales : légumes, fruits, vins, produits crémiers et charcuterie. “C’est le fait qu’il y ait un peu de tout qui fait que ça fonctionne bien”, estime-t-elle. 

Les produits sont minutieusement sélectionnés. Tous ne sont pas biologiques mais 90 % des fruits et légumes le sont. Valoriser le travail du producteur est leur priorité. Arnaud assure les aller-retours entre Compiègne et Paris pour trouver les meilleurs produits. “L’approvisionnement est important car les prix ne doivent pas être déconnectés du quartier. Si bien que nos marges sont minuscules”. Les 6 oeufs bio sont à 2,90 €, la barquette de tomates cerises à 3,50 €,  le raisin noir bio à 8 € le kilo. Pour convaincre, un réel travail de pédagogie est assuré : “Si on veut une tomate française de qualité, c’est plus cher. Parfois, on nous interpelle sur les prix, mais on est là pour expliquer.”

L’épicerie assure aussi un rôle de point relais. Elle travaille avec un boucher partenaire (commande en amont, arrivage le jeudi) et avec Poiscaille, fervent défenseur de la pêche durable et française, réceptionnant des colis chaque vendredi. Plus récemment, une collaboration a débuté avec Yunik Fleur. Une fleuriste japonaise, membre du collectif de la fleur française, implantée dans les Yvelines. Et dans toute cette histoire pourquoi ce drôle de nom “Tounette” ? Il s’agit d’un surnom familial : les cousins sont les “tounets”, les cousines “les tounettes”.  Voilà, vous savez tout !

 Epicerie Tounette, 12 rue du Borrégo. Mardi-Samedi : 10h30-20h00.

Texte : Océane Caillat

 

A lire aussi :

Superfrais : la nouvelle épicerie branchée du quartier Jourdain

Encore un magasin bio dans le 20e ? Oui, mais 100 % français !

Primeurs préférés : où trouver des fruits et légumes bio/locaux dans le 20e ?

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.