Gentes dames et damoiseaux, une adresse où becqueter vient d’ouvrir, à mi-pente, rue de Ménilmontant.

C’est dans le local d’un ancien traiteur cambodgien abandonné depuis des années, qu’a pris place ce bistrot de poche. Il coche plusieurs cases, bien dans l’air du temps : très lumineux, une déco minimaliste et une carte courte, gage de fraîcheur, renouvelée tous les deux jours. Derrière Becquetance il y a Anastasia, en cuisine, et Vincent, en salle.

Après avoir travaillé pour les autres, cette ancienne architecte reconvertie depuis cinq ans et cet expérimenté responsable de salle, se sont alliés pour ouvrir leur resto. Habitant Pantin et Bagnolet, c’est dans l’est parisien qu’il ont souhaité s’établir. “Tout est très cher, surtout du côté de Gambetta. On est parti d’un taudis, qu’on a entièrement refait.” Résultat : des menuiseries en bois clair, un trash wall (mur décrépi) et une cuisine installée entre une baie vitrée et un jardin caché.

De la céramique made in 20e arrondissement

Sur les tables, de la vaisselle réalisée par des céramistes du quartier (coup de cœur pour les tasses à café effet craquelé d’Emmanuelle Angot). Dans les assiettes, signées Atelier Zougzoug, une cuisine créative et savoureuse. Le midi de notre venue, on a opté pour un très copieux velouté de lentilles au haddock, suivi d’une panna cotta à la clémentine. La carte mentionnait aussi des tripes sauce moutarde, du boulghour au butternut rôtie, un gratin dauphinois et une tarte fine aux pommes.

Le soir, c’est à la carte. Parmi les recettes des derniers jours : velouté de courge à la féta, bao au boudin noir, blanquette, pavé de celeri, crème brûlée à la cardamome, fondant au chocolat purée de kumquat… En parallèle, on s’est laissé conseiller un très bon riesling “d’un viticulteur militant antinucléaire, sur la route des vins d’Alsace”. Bref, le genre de lieu, où il est agréable de se laisser porter par plus connaisseur que soi…

>> 67, rue de Ménilmontant. Mardi-vendredi (12h-15h, 19h-00h), samedi (19h-00h). Le midi : plat 14 €, entrée-plat ou plat-dessert 18 €, entrée-plat-dessert 22 €, café 2 €. Le soir, c’est à la carte : entrées 9-12€, plats 16-19 € et desserts 8 €

———-

A lire aussi : 

14 adresses où bruncher dans le 20e arrondissement

Guide du fooding 2022 : trois nouveaux restos recommandés dans le 20e

Crêperie Rond à Belleville : les meilleures crêpes et galettes de Paris ?

 

 

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e