Voici une bonne adresse à Gambetta pour shopper de la vaisselle de qualité made in 20e. Ou pour s’initier au tour de potier.

Dans le top des métiers post-reconversion (observés très subjectivement autour de nous), il y a : prof de yoga, cuisinier, ébéniste-menuisier… et céramiste. Des boulots manuels, loin des “bullshit’s jobs” qui laissent une grande part à la création et au contact humain. Charlotte Auroux, trentenaire installée dans le 20e depuis plusieurs années, a abandonné son travail de directrice artistique dans la publicité pour le travail de la terre. Du grès, plus précisément. L’un des matériaux (avec la terre cuite, la faïence et la porcelaine) qui compose la grande famille de la céramique.

Ouvert juste avant le confinement, sur une artère centrale du 20e, entre la place Martin Nadaud et la place Gambetta, son @atelier_zougzoug se veut un lieu de cours et une boutique. Un nom pas très rationnel, explique-t-elle, qui est “une onomatopée joyeuse et rebondissante comme un pain de terre que l’on malaxe”. Le jour de notre visite, plusieurs créations ont déjà été cuites à 1 280° et on assiste à l’étape de l’émaillage, c’est-à-dire à l’ajout d’une surcouche de silice colorée, pour rendre la céramique alimentaire, imperméable et la décorer.

En parallèle des collections de vaisselle qu’elle développe – elle planche actuellement sur une série pour Noël -, Charlotte donne des cours tous niveaux qui se remplissent très vite (tout est complet jusqu’à fin 2020). Le plus souvent, il s’agit d’un atelier de 2h30, d’où l’on repart avec soit un duo d’assiettes, soit un pichet et un presse-citron (tarif : 50 €). Notez que de nouvelles dates ouvriront en novembre pour début 2021. >> 55 avenue Gambetta, du mardi au samedi (14h-19h).

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e