C’est malin, maintenant on va tous vouloir des oeuvres d’art devant nos portes d’immeubles !

On radote, mais encore une fois, le 20e arrondissement est un terrain de choix pour les street-artistes. La preuve en est avec les œuvres de Nicolas Soulabail, aka @inkoj, qui s’est fait connaître en reproduisant des carreaux de ciment sur les trottoirs. Grâce à ses talents de pochoiriste, ce Rouennais prolonge à la bombe aérosol les motifs cachés d’habitude derrière les portes d’habitations privées. On adore l’idée !

Né dans une famille d’artistes, Nicolas Soulabail a toujours baigné dans “la marmite de l’art”. Après les Beaux-Arts et un diplôme en design d’intérieur, il développe de nombreux projets mêlant arts plastiques et arts appliqués. Et alterne les missions de directeur artistique, graphiste, scénographe, dessinateur et street-artiste. Deux de ses œuvres sont à admirer dans le 20e actuellement : un sol en opus incertum, aussi appelé “dallage girafe”, au 289 rue des Pyrénées et des carreaux de ciment dans la rue du Retrait. Qui se porte volontaire pour la prochaine ?

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.