On était déjà fan de leur jeu de mot, de leur devanture lumineuse surmontée d’un store jaune soleil, et voilà qu’on est ravie d’avoir pu goûter leur cuisine.

Depuis lundi, le quartier de la Réunion compte une nouvelle cantine saine et savoureuse. Marion et Isabelle, deux cheffes qui se sont rencontrées dans un labo de cuisine partagée, ont décidé de s’associer pour ouvrir @legumesdesjours_restaurant. Objectif : mettre à l’honneur la cuisine vegan et végétarienne. “En tant que cheffe à domicile, j’ai travaillé pour une clientèle de femmes trentenaires, très en recherche de ce genre de cuisine. C’était donc assez logique de se positionner là-dessus, en montrant que ce peut être gourmand et travaillé”, nous explique Marion. “Il y a aussi un impératif écologique, qui rend nécessaire la réduction de notre consommation de viande”, poursuit-elle.

Le respect de l’environnement est au cœur du projet : les ingrédients sont bio, ou issus de l’agriculture raisonnée et locale, le resto a été restauré avec des matériaux recyclés, les contenants sont biodégradables, l’électricité est verte… À la carte, ce midi notamment : taboulé de chou-fleur (5,50 €), kokas aux légumes fondant (5,50 € les trois), gratin de courge musquée (11 €), tartelette ganache chocolat et clémentine (6 €) ou riz au lait à la vanille et aux pommes caramélisées (5 €). De notre côté, on a opté pour le “Tofu aux deux poivres, fondue de poireaux, sarrasin grillé” (12 €). Un plat copieux, bien relevé, avec du tofu très croustillant.

On a aussi goûté les mini-moelleux à l’orange (3€ les deux, qu’on valide à 100 %), et on avait pris une gratinée à l’oignon (6 €)… qui s’est intégralement déversée dans notre tote bag (vive les déplacements à vélo ! #epicfail). On voulait faire de chouettes clichés, mais rien ne s’est passé comme prévu, et une camionnette était garée juste devant le resto. Bref, il nous faudra repasser pour la soupe… et les photos. Ou attendre les vôtres !

>> Rdv au 109, rue de la Réunion. C’est ouvert en ce moment du lundi au vendredi midi, à emporter. Ce qui est prévu, pour plus tard, c’est une ouverture le jeudi et vendredi soir, et le week-end sur réservation/privatisation. Pour l’instant, la livraison à domicile n’est pas proposée : “On n’a pas trouvé de solution qui convienne à notre éthique. S’il y a un livreur à vélo dans le quartier que cela intéresse, qu’il vienne nous voir !”. Le message est passé.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.