Les boîtes à musique nous rappellent tellement notre enfance. Rien qu’à les voir, on a irrésistiblement envie d’aller tourner la manivelle.

Depuis quelques semaines, le réseau d’artistes @theatomiknation – regroupant des musiciens, danseurs, videastes, street-artists (habitués à collaborer à travers le monde) colle des “street music box” à travers Paris. Parmi elles, plusieurs sont à aller écouter dans le 20e arrondissement. Leur idée ? C’est de coller de la musique dans la rue. Avec leur propre morceau, ou en rendant hommage à des artistes majeurs, à partir de lieux qui font écho à leur vie.

Ainsi, pour La Môme Edith Piaf, ce sont plusieurs morceaux de La Vie en Rose, qui ont été installés dans une vingtaine d’endroits de la capitale. Dont rue de la Chine, près de l’Hôpital Tenon, où elle est née, et à l’une des entrées du cimetière du Père Lachaise, où elle est enterrée. Plus récemment, ce 2 mars 2021, jour anniversaire de la mort de Serge Gainsbourg, c’est Le Poinçonneur des Lilas, qui a eu droit à sa boîte à musique, au métro Porte des Lilas. En tournant la manivelle, on entend le morceau original, puis via un flashcode, on découvre un remix imaginé par le réseau d’artistes.

“Malheureusement, nous faisons face à des vols et surtout des détériorations, mais nous ne baissons pas les bras, nous continuons à renouveler certaines boîtes à musique”, nous explique Jérôme, membre actif du collectif, qui a souvent habité le 20e arrondissement. Et pour ceux qui rêveraient d’une boite rien qu’à eux, colorée par des street-artists prometteurs, sachez qu’elles sont en vente, ou juste à écouter/admirer à la @galerieonetoutou, aux puces de Saint-Ouen.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.