Quelle chance on a d’habiter un arrondissement si cher aux street-artistes ! L’œuvre pour laquelle on a eu un coup de cœur aujourd’hui est signée Mélissa Perre.

Rendez-vous passage Faucheur à Belleville pour y admirer Ursula Andress et Sean Connery, dans le James Bond “Dr No” (réalisé par Terence Young, en 1962). Contrairement à ce qu’il y paraît, il ne s’agit pas d’une photo d’époque qui aurait été dupliquée et collée. Mélissa Perre, 29 ans, peint tout elle-même, en noir et blanc, avant de déposer ses portraits rétro sur des vitraux de couleurs inspirés de ses voyages (motifs mauresques, wax, japonisants…).

“Grande cinéphile, j’ai un amour inconditionnel pour l’âge d’or du cinéma hollywoodien. Ma démarche, c’est de représenter ces couples mythiques, pour mettre de la joie, de l’amour, de la gaieté sur les chemins des passants. J’adore qu’ils puissent se dire “Ah c’est cool, je reconnais ces acteurs, c’est dans quel film déjà ?”.” Une autre de ses œuvres est à découvrir en ce moment dans le 20e : la fiancée de Frankenstein, collée rue des Cascades (pas très loin des amoureux masqués de @13_bis, avec qui elle partage le goût de l’esthétique rétro).

Envie d’en savoir plus sur le parcours de Melissa Perre ? Après une école de commerce au Canada, cette Parisienne installée dans le quartier d’Odéon, a lancé une entreprise de customisation : @lecustomcorner, visant à personnaliser skateboard, snowboard, guitare… Contactée par le Secours populaire, elle fut invitée à réaliser sa propre planche de skate, dans le cadre d’une expo, puis d’une vente aux enchères caritative (en partenariat avec Agnès b et Artcurial). Un événement qui lui a fait rencontrer des street-artistes, qui l’ont poussé ensuite à investir les rues…

📸 Merci à Julie @streetartandco pour la découverte.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.