S’agit-il du plus long Space Invider au monde ? Probablement. S’agit-il d’un revenant ? Assurément !

Inspirées du jeu vidéo et signées Invader was here, ces petites mosaïques, proches du pixel, envahissent les rues des grandes métropoles depuis 1996. Un hacking de l’espace public qui a rencontré un large public de fans. Au point que certains ressuscitent des œuvres disparues. Comme ici au métro Belleville, à la frontière du 19e et du 20e arrondissement, où le Space invader #PA_689 a refait son apparition, sur un rebord de trottoir, sur une petite vingtaine de mètres de long.

Créé en 2006, les carreaux du Space invader PA_689 s’étaient décollés avec le temps et l’oeuvre avait quasiment disparue. C’était sans compter sur communauté de “réactiveurs”, née sur les réseaux sociaux, pour recréer à l’identique les œuvres. Objectif : pouvoir les “flasher” ensuite dans l’appli #FlashInvaders et engranger un maximum de points. Une dizaine d’autres Space invaders, collés au-dessus du Périphérique parisien, ont également connu une remarquable réactivation, nous apprend Le Figaro.

📸 Merci à @invading_soph

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.