Parce qu’on adore les podcasts, on vous en fait découvrir un petit nouveau… en lien avec le 20e arrondissement (forcément).

Créé par deux journaliste radio, le podcast Post-scriptum (@scriptumpodcast) donne la parole à des individus de tout âge, tout univers. Dans des lettres sonores, ils y expriment sentiments et émotions, revenant sur des événements passés. Objectif : remédier au “j’aurais tellement aimé lui dire ça”. Et si on vous en parle, c’est parce qu’un épisode (“Chère École”) est lié au 20e. On vous le conseille, car c’est à la fois poétique, intime, plein d’auto-dérision (ahaha, comme je me suis reconnue dans les cours de latin !) sans oublier d’évoquer des sujets sérieux comme le harcèlement. Bonne écoute !

“Tristan a grandi dans le quartier de la Banane, une cité du 20e arrondissement de Paris. Au collège, il consomme du cannabis, est insolent avec ses professeurs et harcèle d’autres élèves. Aujourd’hui, à 28 ans, il est ingénieur informaticien dans une grande entreprise. Il s’adresse à l’élève turbulent qu’il a été, en essayant de comprendre les causes de son comportement de l’époque.” Une lettre sonore réalisée par Alice Milot et Charlie Dupiot. Avec la participation de Blacka L’Aigle. Création musicale, mixage et réalisation : Romain Dubrac. Composition musicale : @zonart75, le pseudonyme d’artiste de Tristan.

Photo : Tristan devant le collège Robert Doisneau, 51 rue des Panoyaux, 20e. Cette rue, qui appartenait à l’ancienne commune de Belleville, doit son nom à un vignoble. Appelé “le pas-noyaux”, il était réputé pour ses raisins sans pépins.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e