Cette fresque, qui déborde de fragments et de couleurs, fait écho au lieu qui s’y cache : une galerie d’art, locale et vivante.

On était déjà fan de l’univers poétique et acidulé de Jeanne Varaldi… que vous avez pu admirer sur certaines cartes de vœux de la mairie du 20e. Dans un précédent post, sur la rue de Belleville, on avait souhaité voir ses réalisations sur papier glacé se concrétiser. C’est chose faite, avec un large mur passé entre ses mains. Rendez-vous au 1, rue Francis Picabia, siège de l’Association des Ateliers d’Artistes de Belleville (les_aab) pour découvrir comment les couleurs peuvent réenchanter la ville.

Mais l’oeuvre s’anime encore un peu plus quand des passants déambulent. C’est ce qui plaît tout particulièrement à Jeanne Varaldi : “Ce que je préfère dans la peinture des murs, c’est de prendre du recul et d’observer la vie urbaine. Les couleurs font de plus en plus partie du paysage et constituent un excellent arrière-plan pour la vie quotidienne. J’aimerais peindre davantage sur le sol, les routes, les trottoirs, pour mieux voir comment les gens interagissent avec les couleurs”, écrit-elle. Vivement !

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.