Alors que le mobilier d’occasion séduit de plus en plus – autant son charme vintage, que pour le côté récup’ qui évite de surconsommer – de nouveaux acteurs arrivent sur ce marché. Les brocanteurs en ligne : en voilà une des professions qui émergent sur les réseaux sociaux.

Leur job ? Nous faciliter la vie, en chinant des merveilles à notre place. L’an dernier, on vous avait déjà fait connaître trois “insta brocateuses du 20e”. Cette fois, on vous présente Romuald, aka Le Cabinet de Belleville, qui travaille dans la pub, mais qui s’est trouvé une nouvelle passion suite aux différents confinements. Habitué à chiner en Charente, chez ses parents, puis à remonter ses coups de cœur à Paris, il a profité d’avoir un peu plus de temps disponible pour développer cette nouvelle activité. Prochaine étape : ouvrir un local dans le 20e arrondissement, où il vit depuis deux ans, pour répondre à sa problématique de stockage (d’ailleurs, si vous entendez quelqu’un qui connaît quelqu’un…).

Tout l’enjeu pour Romuald, c’est de deviner ce que cherche la clientèle parisienne. “Je me suis spécialisé dans l’assise, cela marche très bien. C’est pratique à acquérir même quand on a pas beaucoup de place. La chaise, c’est un objet singulier, qui a été énormément travaillé par les designers”. Parmi les meubles qui cartonnent en ce moment ? Les porte-vinyles (“ça part en deux minutes !”), les chaises Cesca signées Marcel Breuer et les petits bureaux, dont la demande est boostée par le télétravail. En plus de ses contacts, de son réseau, la force de Romuald, c’est aussi l’aspect logistique : “Alors que ce sera trop coûteux et pas rentable pour un particulier d’acheminer une chaise de Corrèze, de mon côté, j’en fais venir 10 par transporteur, et là ça vaut le coup”.

CONCOURS SUR INSTAGRAM  – Romuald se propose de vous faire gagner une chaise (à récupérer chez lui à Belleville). Il s’agit d’une chaise des ateliers Pagholz, le modèle le plus au centre de la photo (prix de vente 75 €). Pour y participer, il vous faudra suivre les comptes @lecabinetdebelleville et @monpetit20e, avant de taguer un ami dans les commentaires du post instagram. Tirage au sort lundi 3 mai.

Texte  : Pauline Pellissier

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.