La rue d’Avron comptait, elle aussi, son grand magasin au début du 20e siècle. Une innovation sous le Second Empire, qui fut immortalisée avec brio par Emile Zola dans son roman “Au Bonheur des Dames”.

C’est au numéro 30 de la rue, face à l’actuel métro Buzenval, qu’ouvre en 1902 la Galerie des Nations, un magasin de “nouveautés” où se vendaient surtout des tissus. Une appellation qui vient des tissus fantaisies, les “nouveautés”, qui changeaient avec les saisons. Le magasin occupait une partie du sous-sol, le rez-de-chaussée et les deux premiers étages de cet immeuble conçu par l’architecte Louis-Charles Boileau (1837-1914), célèbre pour avoir construit l’hôtel Lutetia (1910) et un nouveau bâtiment pour le Bon Marché (1924).

Le troisième étage, marqué par un encorbellement, était occupé par l’appartement du négociant. Les étages supérieurs étaient divisés en deux logements et le septième en chambres séparées (ou chambres de bonne). Si le métal et le verre dominent dans la partie réservée au magasin, c’est la brique de Bourgogne qui a été retenue pour parer la façade. Les registres du commerce permettent de glaner quelques informations.

On y apprend qu’en 1906, à la demande de son propriétaire, le magasin obtient l’autorisation d’ouvrir ses portes le dimanche. À cette époque, il compte sept employés. En 1928, le magasin est vendu aux enchères, avec une mise à prix à 300 000 francs. Durant cette période, des annonces parues dans la presse témoignent de la recherche constante de vendeurs. En 1930, c’est la famille Arditi, spécialisée dans l’importation et l’exportation de soies et autres marchandises, qui reprend l’affaire. Mais dès l’année suivante, leur entreprise est déclarée en faillite. Peut-être victime de la crise des années 30 et de la Grande dépression ? Aujourd’hui, le rez-de-chaussée de l’immeuble est occupé par une banque.

Source : le site sur le patrimoine du 20e. Photo : merci à @rhts_

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.