Si comme moi, cette chapelle du 20e arrondissement ne vous dit rien, c’est pour une bonne raison : elle est située au sein de l’hôpital Tenon (AP-HP).

Ouvert en 1878 sous le nom d’hôpital de Ménilmontant, il pris dès l’année suivante le nom du chirurgien Jacques Tenon. A moins d’y travailler, d’y avoir été hospitalisé ou d’avoir rendu visite à quelqu’un (compliqué en ce moment), la chapelle Saint-Louis reste cachée du grand public et des passants. De style néogothique, elle s’élève au fond de la cour principale, entre deux galeries basses à arcades qui la relient aux ailes.

Sobriété et austérité, sont les adjectifs utilisés par les spécialistes pour la décrire. Les bâtiments en pierre de taille l’entourant sont d’une grande simplicité (sévérité ?). “L’ensemble représente une version particulièrement austère de l’architecture du goût romano-byzantin qui fut à la mode dans les édifices religieux à la fin du 19e siècle”, indique le Dictionnaire des églises de Paris. Mais sous une jolie lumière et un ciel bleu, on trouve que ça en jette quand même un peu, non ?

Envie de suivre la vie de l’hôpital de l’intérieur ? Rdv sur @maternite_tenon @rea_tenon @urgences_tenon

📸 Merci à @ttozen (décembre 2020) et @lolo91101 (mai 2019).

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.