On vous présente le chouette travail de deux jeunes designers habitant le 19e arrondissement, mais dont l’atelier d’impression 3D est installé dans le 20e, entre Télégraphe et Porte des Lilas.

Alors que le plastique est devenu l’ennemi public numéro 1, tous ne sont pas à mettre au pilori. Certains créateurs, comme Warren et Laetitia, cherchent justement à valoriser les rebuts de l’industrie pour embellir notre quotidien. C’est à partir de matériaux plastiques recyclés et recyclables, que ces jeunes designers de 26 et 27 ans, impriment des objets colorés aux lignes épurées. Notre coup de coeur ? La lampe à poser Amanda (vendue 111 €), fabriquée à partir de bouteilles en plastique et de bioplastique compostable (issu de l’amidon de maïs), dont le filament est naturellement coloré en Normandie par l’entreprise Francofil, grâce à du marc de café, du blé ou des coquilles de moule.

Après s’être rencontrés pendant leurs études (lors d’un cursus en recherche design à La Sorbonne), et avoir travaillé chacun de leur côté, Laetitia et Warren ont installé, leur atelier villa Gagliardini dans le quartier de Télégraphe. Lancé début 2020, leur projet commun, c’est d’imaginer et de commercialiser eux-même une ligne d’objets design à prix accessibles : comptez 28 € ou 39 € pour un vase, 9 € pour des emporte-pièces, 18 € pour un duo de bougeoirs, 41 € pour un lot de boites.

Et parce que les concours du confinement se poursuivent sur Instagram, on vous propose de gagner leur vase Mimo n°1 (de la couleur de votre choix : ambre, jaune ou vert émeraude). Pour participer, manifestez-vous en commentaire sur le post Instagram, suivez les comptes de @warrenetlaetitia et de @MonPetit20e. Tirage au sort dans 48h !

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e