Quelle dure mission que de résumer un tel événement historique en un court article… mais on relève le challenge !

A l’occasion des 150 ans de la Commune, période insurrectionnelle qui dura 71 jours, impossible pour notre petit média parisien de faire l’impasse. Notamment, car le 20e (la commune de Belleville) a tenu une place importante dans la mobilisation : c’est même là que se sont tenus les derniers combats. Néanmoins, je me suis rendu compte que je n’en avais aucun souvenir scolaire : est-ce très peu abordé dans les programmes ? (Profs d’histoire, j’attends vos éclairages !)

Mais je suis tombée cette semaine sur un docu – prenant et hyper didactique -, diffusé par Arte, disponible en replay : Les Damnés de la Commune. Le pitch ? “Du soulèvement, le 18 mars 1871 à la “Semaine sanglante” qui s’acheva le 28 mai 1871, Paris fit il y a 150 ans l’expérience d’une insurrection populaire et démocratique. Raphaël Meyssan nous plonge au cœur de cette révolution singulière, grâce à un étonnant dispositif esthétique, construit autour de gravures d’époque.”

Dans le 20e arrondissement, plusieurs lieux commémorent la sanglante répression aux 20 000 victimes :

1/ Le Mur des Fédérés : une partie de l’enceinte du cimetière du Père Lachaise, devant laquelle 147 combattants de la Commune ont été fusillés par l’armée versaillaise le 27 mai.

2/ L’Église Notre-Dame-des-Otages (rue Haxo) : elle est édifiée en 1938 en hommage aux 52 otages versaillais, dont 11 prêtres, exécutés le 26 mai à cet endroit.

3/ Rue Ramponneau ou rue de Tourtille : c’est ici que se serait tenue la dernière barricade (les historiens ne sont pas tous d’accord). La petite histoire voudrait que le dernier combattant fédéré ait héroïquement résisté un quart d’heure à la horde ennemie.

4/ Une plaque commémorative au Parc de Belleville : “Ici le 28 mai 1871, ont eu lieu les derniers combats de la Commune de Paris. En hommage aux hommes et aux femmes qui ont lutté pour la Liberté et la Justice”.

À venir : un post, où nous listerons les événements programmés dans le 20e à l’occasion des 150 ans de la Commune.
📸 : une barricade de la rue des Amandiers.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e

To see the Instagram feed you need to add your own API Token to the Instagram Options page of our plugin.