Alors que les Portes ouvertes des ateliers d’artistes de Belleville ont lieu ce week-end, on a eu un coup de coeur pour cette toile signée Charlotte Barrault.

Est-ce parce que j’admire plus souvent les tableaux dans les musées – que dans des galeries – que celui-ci m’a interpellé ? De voir cette jeune femme pensive, fumer à la fenêtre, son ordinateur ouvert, ça a dû jouer dans le processus d’identification de la trentenaire parisienne (narcissique ?) que je suis. Bien plus que devant des Madones à l’enfant ou des portraits de nobles flamands du 16e siècle… Partagée par le compte des Ateliers d’Artistes de Belleville (@les_aab), cette toile m’a donné envie de rencontrer son auteure.

C’est dans son atelier du 145 rue de Belleville, que @charlottebarrault m’a reçue. Et c’est là que tout ce week-end, elle accueillera le public, comme une centaine d’artistes bellevillois. Médecin généraliste, Charlotte a travaillé plusieurs années comme remplaçante, en parallèle de sa vie d’artiste. Avant de se consacrer pleinement à ses tableaux depuis deux ans. Grande admiratrice des peintres Odilon Redon, Vilhelm Hammershøi et Helen Schjerfbeck, elle explique “fonctionner à l’émotion, à partir de moments, d’instants qui la touchent”, comme si elle faisait un “arrêt sur image.” Des scènes qu’elle photographie, avant de saisir ses pinceaux. Et de les tremper dans du bleu cobalt ou du vert émeraude, couleurs qui dominent ses dernières créations.

>> Portes ouvertes des ateliers d’artistes de Belleville. Du vendredi 2 au lundi 5/10, 85 ateliers à visiter. Infos sur ateliers-artistes-belleville.fr.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e