Parce qu’on vous souhaite une année 2021 pleine de doux et réconfortants moments, cette photo s’est imposée comme une évidence en ce 1er janvier.

Il s’agit d’un baiser dessiné à la craie sur l’ardoise d’un bistrot, place Martin Nadaud. Son auteure s’appelle Olympe (@ma_vie_en_olympie), et vit rue de la Chine, près de Gambetta. Séparée de son amoureux lors du premier confinement, elle a commencé à esquisser des baisers, dans son périmètre autorisé, pour lui montrer combien il lui manquait. Si les amants se sont retrouvés au déconfinement, les amoureux crayonnés continuent d’apparaître.

“Ils se sont un peu échappés, ils aiment vivre sur les murs du 20e. Une fois déposés dans la rue, ils appartiennent aux regards et aux sensibilités de chacun”, nous dit Olympe. Ainsi, Emmanuelle, l’auteure de la photo, leur a ajouté en légende une citation de Paul Eluard : “Comme un dialogue amoureux, le cœur ne fait qu’une seule bouche”. On ne saurait vous souhaiter mieux que de tels baisers pour cette nouvelle année.

Photo : @emmajoyce__

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e