Sauf immense surprise pour cette quadrangulaire de second tour des municipales, le nouveau candidat socialiste Eric Pliez devrait remporter la mairie du 20e arrondissement.  

Les résultats du premier tour sont sans appel. Eric Pliez, le candidat de la plateforme d’Anne Hidalgo Paris En Commun, allié de surcroît pour ce second tour avec les écologistes, devrait être élu avec une confortable avance. Arithmétiquement, si l’on ajoute son score de premier tour (38,1 %) à celui des écologistes (11,43 %) ainsi qu’à celui de Citoyennes, Citoyens, la liste de Valéry Vuong (1,45 %) qui a appelé ses électeurs à voter pour la liste Hidalgo, on obtient 50,98 %.

La compétition se situera plus entre les trois autres candidats qui ont obtenu des scores relativement serrés lors du premier tour du 15 mars dernier. François-Marie Didier le candidat LR se situe en deuxième position avec 13,87%, la maire sortante Frédérique Calandra pour LREM en troisième avec 12,52%, et Danielle Simonnet pour LFI en quatrième avec 10,86%.

Le bonus au sortant ne s’applique pas pour Frédérique Calandra. Désavouée par les militants socialistes lors des dernières élections législatives en 2017, elle s’est ralliée à la majorité présidentielle En Marche pour se retrouver finalement dans l’opposition au sein du conseil municipal comme au conseil de Paris. Les électeurs du 20e qui l’ont portée à la tête de la mairie en 2014 ainsi qu’en 2008 sous l’étiquette socialiste ne l’ont pas vraiment suivie, lors du premier tour du moins, en ne lui accordant que 12,52 % des voix. Même avec un report de voix favorable, avec un tel suffrage, Frédérique Calandra est en voie de perdre très probablement son siège de maire..

Projections du second tour des municipales 2020 dans le 20e arrondissement de Paris.

La grande inconnue qui départagera sans doute les trois challengers est l’abstention qui a culminé à des niveaux jamais atteints aux élections municipales à Paris comme partout en France à cause de l’épidémie de Covid-19. Au premier tour, l’abstention dans le 20e est montée à 59,6%. Ce qui fait du 20e le quatrième arrondissement le plus abstentionniste de Paris derrière les arrondissements populaires des 18e (59,8%) et 19e (63,6%), et même derrière, contre toute attente, le 16e (59,7%). Les formations politiques ne s’y sont pas trompées en appelant à se mobiliser par procuration simplifiée avec possibilité de double procuration permise exceptionnellement dans ce contexte de pandémie de coronavirus.

Le taux d’abstention dans le 20e au premier tour : 59,6 %

Autre inconnue qui pourrait bousculer l’ordre d’arrivée des trois challengers : les reports de voix. S’il fait peu de doutes que les voix d’Ariel Zrihen (1,35%) représentant du parti Libres ! de Valérie Pécresse se reporteront sur la liste Dati pour Paris de François-Marie Didier, qu’en est-il des 6,9% de voix du villaniste Rayan Nezzar ? Celui-ci, comme Cédric Villani, n’ont donné aucune consigne de vote. Il est loin d’être évident que ces voix se reportent intégralement sur Frédérique Calandra. Quant aux 1,95% de voix du Rassemblement National, se retrouveront-elles sur le candidat pour Rachida Dati qui a reçu le soutien de la présidente du mouvement nationaliste Marine Le Pen ? Rien n’est acquis non plus.

Quant à Danielle Simonnet la candidate de La France Insoumise, ses réserves de voix demeurent limitées. A moins que certains électeurs de gauche renoncent au vote utile pour le candidat Eric Pliez, qui bénéficie d’une confortable avance, au profit de la candidate insoumise.

Tout l’enjeu de cette bataille entre François-Marie Didier, Frédérique Calandra et Danielle Simonnet réside sur les places au conseil de Paris. Sur 14 places de conseillers de Paris attribuées à l’assemblée du 20e, 12 iront à la liste gagnante, a priori la liste Eric Pliez. Les deux places restantes iront aux candidats qui se placeront en deuxième et troisième position du scrutin. Rendez-vous le 28 juin pour le vote et les résultats !

Olivier Prêtre

Journaliste pendant quelques années pour le site d’info local le75020.fr (aujourd’hui disparu), Olivier Prêtre aime à suivre la vie politique du 20e arrondissement de Paris. Après avoir documenté les municipales de 2014, il publie à nouveau des articles sur un blog perso, que nous re-publions ici avec son accord.

Crédit photo : Pauline Pellissier

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e