On est pas encore très calé sur la scène rap du 20e arrondissement (on veut bien des infos, d’ailleurs, si vous en avez !), mais on s’y initie doucement avec “Rue des Amandiers”.

Sorti il y a quelques jours, ce morceau est signé @blacka.laigle, un enfant du quartier, en collaboration avec @thespectreworld, un rappeur franco-britannique. “Je veux que le quartier se souvienne de moi, comme je me souviens de lui”, déclame le premier. “I say goodbye to it, these memories ‘ll never die”, lui répond le second. On les écoute en boucle depuis hier, et on vous encourage à les découvrir sur les plateformes habituelles (Deezer, Spotify…). Extraits choisis en lien avec le tiéquar :

Rue des Amandiers
Jte donne des news de La Banane LBN il parait qu’tu les as demandées
Sur Sorbier j’ai vu mes rêves virer aux cauchemars
Y’a qu’un Jamy pour m’dire que c’est pas sorcier
J’ai vu la rue jacter s’taire
Pas carré sur Jacques Prévert
(…)
Jsuis vers le numéro 7 de l’avenue d’Gambetta
Non j’veux plus revoir le numéro 7 d’la rue des Peupliers
Mais on attend jamais l’14 juillet pour s’faire de grand pétard
Y’a pas de fumée sans feu m’a dit la rue des cendriers
(…)
Père Lachaise Ménilmontant
J’pète ma tête tellement d’amour pour ma zone j’me demande plus si elle mérite autant.
Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e