Plus exotiques que les pigeons, les perruches à collier sont de plus en plus nombreuses en Ile-de-France.

Au départ, importées pour le plaisir de quelques passionnés, elles sont plusieurs milliers à avoir repris leur liberté et pourraient menacer la survie des espèces endémiques. Les premières seraient arrivées dans les années 70, repérées autour des aéroports d’Orly et Roissy. Dans le 20e, elles ont notamment été observées par un internaute prénommé Okillh sur Instagram, qui réside rue de Bagnolet au niveau de la rue Pelleport. “Cela fait plusieurs années qu’on les voit passer en couple ou en escadrille de quelques individus , mais c’est la première fois qu’un couple se pose vraiment et que je peux les photographier de si près”, explique-t-il.

Crédit photo : @okillh

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e