Alors que le bien-manger (à petits prix !) est au coeur des préoccupations, on a enfin testé cette adresse qui nous a beaucoup été recommandée.

Plus flexible et plus varié qu’une Amap, Kelbongoo est une très bon option pour consommer local et responsable. D’abord, on s’engage à la commande (2 dates/semaine) et non à l’année. Ensuite, les produits, issus de l’agriculture biologique ou paysanne, et de saison, sont très diversifiés (légumes, fruits, viandes, poissons, produits laitiers…). Et tous cultivés ou fabriqués dans un rayon de 250 km autour de Paris, principalement en Picardie.

Enfin, ce sont les producteurs qui fixent leur prix et perçoivent 72 % de la vente (le reste sert à financer transport, conditionnement, préparation et distribution des commandes). Car contrairement à des modèles voisins, où se sont les producteurs qui assurent le transport, là c’est Kelbongoo (et sa quarantaine d’employés) qui gère l’ensemble de la chaîne logistique, depuis un entrepôt de Montreuil.

Créée en 2014 dans le 20e arrondissement par deux militants des circuits-courts, cette entreprise de l’économie sociale et solidaire, rencontre un franc succès. Chaque semaine, ce sont près de 2 500 commandes qui sont récupérées dans leurs points de retrait de la rue du Borrégo, de la rue Saint-Blaise, ou de la rue Bichat (10e). Pour vous faire une idée des prix, voici quelques exemples : 1,50 € la salade bio, 3 € le kg de pommes bio, 4,47 € les six yaourts fermiers bio, 4,15 € les 250g de saucisses paysannes bio ou encore 14 € le poulet fermier.

Photo : Arnaud Caillou/L’oeil témoin.

Ces articles peuvent vous intéresser

Suivez Mon Petit 20e sur Instagram

@monpetit20e